armées américaine

8 mai 1945, la capitulation